Parka de travail

Retrouvez dans cette catégorie l'ensemble de nos parkas de travail haute visibilité et nos parkas de travail classiques !

Une parka de travail, équipement de protection individuelle (EPI), est une pièce essentielle de la tenue professionnelle pour certaines professions ou secteur d'activité. Nos parkas de travail sont idéales pour les métiers médicaux (ambulancier, urgentiste), les travaux publics, l'industrie, les services de ramassage des ordures... Une parka de travail haute visibilité est primordiale pour certains métiers afin d'assurer sa sécurité.

Parka de travail | Mulliez-Flory

Il y a 7 produits.

Affichage 1-7 de 7 article(s)

Voici les explications des différentes normes que vous pourrez retrouvez sur l'ensemble de nos parkas de travail :

 

EN 20471 : Vêtement de protection haute visibilité

La norme EN 20471 réglemente les vêtements de signalisation à haute visibilité. Un vetement haute visibilité permet de signaler visuellement la présence d'un individu de jour comme de nuit.

Cette norme est composée de 3 classes de protection qui déterminent la visibilité que procure le vêtement haute visibilité.

Classe 1 : C'est le niveau de visibilité le plus faible, c'est la classe que l'on retrouve sur les pantalons seuls, les bonnets, les gants...

Classe 2 : C'est le niveau de visibilité intermédiaire, cette classe est utilisée sur les gilets hv, les chasubles...

Classe 3 : C'est le niveau de visibilité le plus élevé, on retrouve cette classe sur les parkas haute visibilité, les combinaisons de travail, les vestes à manches longues hv...

 

EN 14058 : Vêtement de protection contre le froid à des températures supérieures à -5°C

Cette norme réglemente les niveaux de performance exigés pour un environnement modérément froid. En effet, le froid est un facteur de pénibilité en dessous de 5°C.

Généralement la norme EN 14058 est suivie de 3 à 5 valeurs indicatives des niveaux de performance suite aux méthodes d'essais :

L'isolation thermique ou résistance thermique (classe de 1 à 4) : Plus la classe est élevée, meilleure est l'isolation.

La perméabilité de l'air (classe de 1 à 3) : Plus la classe est élevée, plus l'étanchéité à l'air est élevée. Elle est optionnelle en fonction de l'environnement de travail de l'utilisateur.

La résistance à la pénétration d'eau (classe 1 à 2) : Plus la classe est élevée, plus elle est imperméable à l'eau. Elle est également optionnelle en fonction de l'environnement de travail de l'utilisateur.

L'isolation thermique sur un mannequin mobile : ce test est facultatif, il permet de définir une valeur d’isolation thermique sur un mannequin en mouvement.

L'isolation thermique sur un mannequin statique : ce test est également facultatif et permet de définir le niveau d’isolation thermique sur un mannequin statique.

 

EN 13688 : Vêtement de protection répondant aux exigences générales de performance

Cette norme répond aux exigences générales de performance relatives à l'ergonomie, l'innocuité, au vieillissement et au marquage du vêtement de protection.

La norme EN 13688 est une norme utilisée en combinaison avec d'autres normes répondant à des exigences de protection et non seule.

 

EN 343 : Vêtement de protection contre la pluie et les intempéries

Cette norme réglemente les vêtements de protection contre la pluie, les intempéries, le vent et du froid au dessus de -5°C. Elle fixe deux caractéristiques principales : la résistance à la pénétration de l'eau et la résistance évaporative (niveau de respirabilité du vêtement). Chaque caractéristique est composée de 3 classes (la 3ème classe étant la plus performante).

Par exemple, une parka haute visibilité certifiée EN 343 classe 3-3 est une parka avec le niveau maximum pour cette norme.

Le premier "3" indique que cette parka de protection contre la pluie est parfaitement étanche sur le textile et au niveau des coutures.

Le deuxième "3" indique que la parka haute visibilité est respirante et facilite l'évacuation de la transpiration.

 

EN 342 : Vêtement de protection contre le froid à des températures inférieures à -5°C

La norme EN 342 concerne les vetements de protection contre le froid à des températures inférieures à -5°C (où l'environnement combine vent et humidité). Cette norme est utilisée pour les vetements de protection destinée aux métiers exercé dans des chambres froides ou pour les caristes par exemple.

Il y a 3 tests de performance requis pour cette norme :

Isolation thermique : 2 tests peuvent être réalisés (avec mannequin mobile ou mannequin statique). Plus cette valeur est haute, plus le vêtement apporte une isolation contre le froid.

Perméabilité à l’air (protection au vent) : classe de 0 à 3 (la classe 3 est la plus haute)

Résistance à la pénétration d’eau (l’imperméabilité) : classe de 0 à 3 (la classe 3 est la plus haute)